word list

Gâcher le temps des étudiants?

Print Friendly, PDF & Email

Je sais par expérience que de nombreux étudiants commencent avec une mauvaise représentation de ce qu’ils devraient faire pendant leurs cours. En fait, il y a une idée fausse bien répandue au sujet de l’apprentissage des langues : il s’agirait principalement de mémoriser du vocabulaire et des expressions. Cela en fait assurément partie, mais pour être en mesure de s’exprimer avec précision en français, les élèves auront besoin de comprendre la logique de la langue, d’intégrer sa syntaxe, la façon dont les mots se combinent les uns avec les autres, dans quel ordre, comment ils interagissent, etc. Les élèves peuvent toujours découvrir tout cela par eux-mêmes, mais c’est là que l’aide d’un professeur peut leur être la plus bénéfique (cela et la prononciation, qui est également difficile à maîtriser tout seul). Des années d’un enseignement des langues catastrophique dans les écoles peuvent parfois laisser les étudiants avec des attentes erronnées quant à leurs besoins.

Qu’auraient-ils du mal à apprendre sans moi ?

Durant une semaine, l’étudiant dispose d’un nombre limité d’heures qu’il peut consacrer à apprendre le français, et moins encore à passer avec un professeur. Et comme ils doivent généralement payer pour les cours alors que tout le travail autonome peut être fait gratuitement, cela semble une bonne idée d’optimiser le temps passé dans la salle de classe (ou sur Skype, ou avec le tuteur, etc.). En clair, le professeur doit les faire travailler sur ce qu’ils auraient le plus de mal à faire sans aide, sur ce qui va vraiment les faire progresser plus rapidement. L’apprentissage du vocabulaire est l’une des choses qui peuvent se faire facilement, sans beaucoup d’assistance, et la meilleure aide qu’un professeur peut fournir à ce sujet c’est de donner des conseils pour optimiser le travail. Malheureusement, la plupart des enseignants utilisent une grande partie du temps de classe pour «enseigner» le vocabulaire, soit parce que c’est la chose la plus facile à faire pour eux ou soit parce qu’ils croient sincèrement que c’est ce dont leurs élèves ont besoin.

Je crois c’est de la déontologie de base pour un professeur de s’assurer que ses élèves retirent le meilleur profit possible de leurs classes. Ensuite, ils peuvent utiliser le reste de leur temps disponible au cours de la semaine pour faire des activités qui ne nécessitent pas une aide directe. Ils peuvent passer une heure à écouter une vidéo Youtube sur les salutations, prendre des notes et pratiquer par eux-mêmes, ou le professeur peut passer toute une leçon à ce sujet: fondamentalement, ils obtiendront le même résultat. Je l’ai fait à quelques reprises à la demande des étudiants et je me sentais malhonnête de leur faire perdre leur temps et leur argent avec des choses qu’ils peuvent facilement apprendre par eux-mêmes. Maintenant, je réponds à ces demandes en leur fournissant des liens, des conseils et des ressources afin qu’ils puissent travailler efficacement là-dessus et faire un meilleur usage de leur temps de cours.

This makes the blog alive:

3 réflexions sur “Gâcher le temps des étudiants?

    1. Je ne sais pas. Je ne cherche pas la polémique, et ce thème fait discussion au sein des professeurs c’est certain, mais je ne vois pas l’intérêt de n’écrire que les choses consensuelles. Ici, je pars de situations réelles et de problèmes vécus : hier j’ai une élève débutante qui m’a demandé un cours sur les salutations en français. J’ai écrit l’article pour lui répondre, et aussi pour répondre à tous les autres dans la même situation, parce que c’est vraiment courant. Si des profs jugent important de passer une heure à donner du vocabulaire, qu’ils expliquent pourquoi à leurs élèves.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *